C’est reparti ! Départ en mai 2013

Image

une nouvelle mission d’exploration française est en préparation sur la plus grande plaque de déchets en mer ( 6 fois la superficie de la France) afin de mieux connaître cette zone encore largement inexplorée, car trop vaste. Le skipper guyanais Patrick Deixonne, membre de la Société des explorateurs français et fondateur de l’association d’expéditions Ocean Scientific Logistic, doit ainsi repartir de San Diego d’ici à la fin mai 2013 pour un périple d’un mois et 2 000 milles entre la Californie et Hawaï.

« Notre but est d’alerter sur cette pollution sournoise en cours dans cette zone, et qui s’avère très peu médiatisée en Europe. L’exploration de la Terre continue encore aujourd’hui. Mais elle prend une nouvelle forme. On ne cherchent plus à découvrir des terres inconnues mais à découvrir et démontrer l’impact de l’homme sur la nature.
Grâce aux images que l’on va ramener de cette pollution, on espère susciter un questionnement, et sûrement l’envie d’agir » explique Patrick Deixonne.
Publicités