23/05/13: Journal de bord

11h00 du matin : Départ de Catalina Après avoir reçus et analysés nos fichiers météo, nous décidons de quitter Catalina pour Sain Clemente (petite île militaire située à 30 miles), pour avoir un aperçu des conditions de mer. Avant de partir, nous mettons pieds à terre pour compléter nos réserves d’eau et de gasoil et faire quelques courses. Catalina se situe à quelques miles de Los Angeles et toute la jet-set vient y passer ses week-ends. Nous comprenons vite que la vie est très chère dans ce repère de jetsetters américains. Nous pensons que la météo est effectivement devenue clémente en sortant de la baie. Mais après 10 miles parcourus, nous voilà dans des creux de 4 mètres avec un vent en rafales de 50 nœuds. Que faire ? On sait que le bateau lui va passer, mais nous savons aussi que l’équipage va être malmené… Nous décidons donc de faire comme prévu et de nous mettre à l’abri de Sain Clémente. Décidemment, les portes du Pacifique ne veulent pas s’ouvrir.  A-t-il honte de la verrue que l’homme lui a plantée au milieu de son visage ? Nous jetons l’ancre dans une baie de l’île. Le vent doit faiblir fortement dans la nuit et rester calme pour les 3 jours qui suivent, nous reprendrons donc la mer demain matin.

A très bientôt – L’équipe 7e C

Publicités